Maintien à domicile d’une personne âgée pour une vie en autonomie - Filien Online

Maintien à domicile d’une personne âgée pour une vie en autonomie

Maintien à domicile d’une personne âgée pour une vie en autonomie

Accueil / Maintien à domicile d’une personne âgée pour une vie en autonomiePage

En France, plus de 94% des personnes souhaitent vieillir chez elles *. Pour y parvenir, il est nécessaire de mettre en place des aides et services, en particulier si la personne est en perte d’autonomie ou présente des soucis de santé. C’est ce que l’on appelle le maintien à domicile.

Dans notre guide, nous détaillons le parcours complet permettant à chaque personne, en situation de dépendance ou non, de rester dans son logement. De l’accompagnement humain, comme les soins infirmiers, aux prestations de service, comme la téléassistance, le maintien à domicile n’aura plus aucun secret pour vous.

A qui s’adresse le maintien à domicile ?

On évoque souvent le maintien à domicile pour une personne âgée. Néanmoins, il s’adresse plus globalement à toute personne présentant une situation de dépendance à un certain moment de sa vie. Il peut alors être mis en place de façon :

  • Ponctuelle lors d’une convalescence suite à une hospitalisation due à un accident, une opération… ;
  • Permanente lorsque la personne souffre d’une maladie chronique, d’un handicap ou d’une perte d’autonomie causée par son âgée.
Choisir son service de téléalarme

La prévention des risques au sein du logement

Les problèmes de mobilité liés à la perte d’autonomie des personnes âgées augmentent les risques d’accident à domicile et en extérieur. D’ailleurs, la chute chez les personnes âgées est la 1ère cause de mortalité ! Pour y remédier, avant même de penser aux solutions de maintien à domicile, il est indispensable de limiter le risque de chute chez les seniors. Ceci passe forcément par l’aménagement du logement qui a un grand rôle à jouer dans la prévention des chutes.

L’évaluation du degré de dépendance

Dans un premier temps, n’hésitez pas à faire appel aux services en charge de l’autonomie des seniors du département de résidence de votre proche. Ceux-ci pourront alors faire intervenir des professionnels à son domicile pour évaluer son niveau ou échelle de dépendance. Ceci se fera notamment à l’aide de la grille AGGIR (Autonomie gérontologie groupes iso-ressources). Cette évaluation aboutira notamment au versement de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) et à diverses préconisations sur les prestations de maintien à domicile.

Quant à la grille AVQ (Actes de la vie quotidienne), c’est surtout un outil utilisé par les assureurs, notamment dans le cadre d’une souscription à une assurance dépendance.

L’adaptation du logement

Pour un maintien à domicile efficace et une autonomie préservée, l’adaptation, voire le réaménagement de la maison sont incontournables. Cela passe par les principales pièces de vie. Il faudra donc :

  • Adapter sa salle de bain un lieu souvent propice aux accidents à cause de l’humidité ambiante ;
  • Adapter sa chambre où tapis et autres descentes de lit sont à proscrire ;
  • Adapter la cuisine en facilitant l’accès aux ustensiles les plus couramment utilisés ;
  • Adapter les escaliers avec l’installation éventuelle d’un monte-escalier ;
  • Adapter l’extérieur grâce à un éclairage adéquate prévenant ainsi tout risque de chute.

S’équiper d’un service de téléassistance

Créée dans les années 80, ce service a tout d’abord été baptisé téléalarme. Néanmoins, au fil du temps et des prestations qu’il inclut, ce terme a progressivement été abandonné au profit de « téléassistance ». N’hésitez pas à consulter notre article dédié pour tout savoir sur la différence entre téléalarme et téléassistance.

La téléassistance senior est donc un service dédié au maintien à domicile, offrant une sécurité 24h/24. Grâce à un simple bip porté au cou ou au poignet, la personne peut être secourue rapidement en lançant une alerte en cas de chute, malaise ou agression. En plus de recevoir de l’aide à n’importe quel moment du jour ou de la nuit, la téléassistance pour personnes âgées de Filien Online peut aussi être utilisée lorsque le bénéficiaire ressent une angoisse, un moment de solitude ou tout simplement pour discuter.

Pour tout savoir sur la téléassistance à domicile, n’hésitez pas à contacter nos conseillers. Et aussi, gagnez du temps avec Filien Online et souscrivez directement en ligne à notre service de téléassistance en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Se faire accompagner dans le cadre du maintien à domicile

Lorsque la décision du maintien à domicile de la personne âgée est prise, il est alors temps d’organiser les services. Dans ce cadre, en tant que proche ou aidant familial, vous pouvez faire appel à différentes structures pour coordonner ces prestations.

Les SAAD ou services d’aide et d’accompagnement à domicile

Organismes publics ou privés, les SAAD bénéficient d’une autorisation d’exercer délivrée par le Conseil départemental. Ils emploient principalement des aides à domicile ou aides ménagères qui :

  • S’occupent des actes quotidiens de la vie courante (entretien du logement, aide au lever / coucher, préparation des repas, portage des repas, garde de nuit…) ;
  • Contribuent au maintien du lien social en réalisant par exemple des loisirs avec les personnes prises en charge.

Les SSIAD ou services de soins infirmiers à domicile

Lorsque l’état de santé ne permet plus de vivre sereinement, on fera alors appel à un SSIAD, en complément ou non des SAAD. Composé d’aides-soignants et d’infirmiers, il intervient auprès des personnes sur prescription médicale. Le rôle de ces professionnels est d’administrer les soins infirmiers nécessaires au maintien à domicile, évitant ainsi une hospitalisation ou un placement en EHPAD. Ils ont également pour mission de se coordonner avec les autres équipes médico-sociales entrant dans le parcours de santé du patient, notamment si des soins palliatifs sont dispensés.

Les SPASAD ou services polyvalents d’aide et de soins à domicile

Ces structures regroupent à la fois les prestations d’accompagnement des actes de la vie quotidienne, proposées par les SAAD, et les soins infirmiers, proposés par les SSIAD. Dans le cadre du maintien à domicile, le gros avantage d’un SPASAD est de bénéficier d’un seul interlocuteur pour la mise en place de l’ensemble des services à domicile et de leur suivi.

Maintien à domicile ou maison de retraite : un choix parfois compliqué

Dans certains cas, l’état de santé et le niveau de dépendance de la personne ne permettent plus son maintien à domicile. Il est alors nécessaire de penser à un placement en EHPAD. Mais alors, qui décide de mettre une personne en maison de retraite ? Le médecin, les équipes médico-sociales qui en charge de ses soins quotidiens ? La décision de placer un parent en maison de retraite revient souvent à la famille, avec cette question récurrente : « maison de retraite : pour ou contre ? ». Dans un premier temps, il est indispensable d’en discuter avec son proche. Il s’agit d’un véritable bouleversement dans sa vie. D’autant plus qu’un placement en EHPAD sans son consentement est impossible même si son état de santé est fortement altéré. Au-delà de la difficulté à accepter cette entrée en établissement par le proche, se pose la question du financement. En fonction des services souscrits, le coût du maintien à domicile pour une personne âgée de plus de 85 ans (l’âge moyen auquel on va en maison de retraite) est estimé à 1836 euros / mois d’après une étude menée en 2020. Il faut savoir qu’en 2019, le coût mensuel d’un placement en EHPAD était de 2004 euros.

Pour garder l'autonomie à domicile, optez pour la surveillance pour personnes âgées

Retrouvez, en quelques questions, un résumé de notre article

  • Quand mettre en place des services pour le maintien à domicile ?

    Le maintien à domicile est nécessaire pour chaque personne rencontrant une situation de dépendance à un moment de sa vie et souhaitant rester chez elle. Cela peut être :

    • Un besoin ponctuel, notamment lors d’une convalescence suite à une hospitalisation due à un problème de santé ;
    • Un besoin permanent dans le cas de personnes souffrant d’une maladie chronique engendrant une perte d’autonomie, avançant en âge ou en situation de handicap.
  • A qui faire appel pour des prestations de maintien à domicile ?

    Il existe 3 principales structures auxquelles les prestations de maintien à domicile sont confiées aux :

    • SAAD (services d’aide et d’accompagnement à domicile) qui sont en charge des prestations d’accompagnement aux actes de la vie quotidienne (ménage, repassage, préparation des repas…) ;
    • SSIAD (services de soins infirmiers à domicile) où travaillent des aides-soignants et infirmiers qui administreront les soins à domicile, sur prescription médicale ;
    • SPASAD (services polyvalents d’aide et de soins à domicile) qui regroupent les compétences des SAAD et des SSIAD.

Autres articles dans cette catégorie

1 2

Besoin d’aide pour souscrire en ligne ?

Service Client

03 29 86 96 36
(appel non surtaxé)
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00
et de 13h30 à 17h30

    En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de ma demande auprès de Filien Online

      Quel horaire d’appel préférez-vous ?

      En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de ma demande auprès de Filien Online