La crise sanitaire Covid-19 s’éternise, ce qui pousse le gouvernement français à mettre en place des mesures pour freiner l’évolution de l’épidémie. Les multiples confinements, reconfinements et couvre-feux ont un impact considérable sur notre quotidien. Cela est d’autant plus vrai dans le cas du confinement des personnes âgées : depuis l’arrivée du coronavirus sur notre territoire, les seniors sont trop souvent isolés et vulnérables. Pourtant, nos aînés doivent rester à leurs domiciles autant que possible pour se protéger. Il existe des solutions pour les aider à supporter au mieux cette période inédite. Le point dans cet article.

Confinement des personnes âgées : la dure réalité de la crise Covid-19

Depuis mars 2020, la France a connu plusieurs confinements plus ou moins stricts pour faire face à l’épidémie de Covid-19. S’ajoutant aux gestes barrières, ces mesures de confinement limitent considérablement les interactions sociales. Elles concernent tous les citoyens afin de limiter le nombre de contaminations. Les personnes à risques, comme le sont les seniors, sont particulièrement invitées à limiter au maximum leurs contacts sociaux.

Ce contexte sanitaire s’avère très anxiogène. L’absence de relations humaines renforce d’autant plus la mise à l’écart des plus vulnérables. La solitude a toujours été un fléau, notamment chez les personnes âgées, mais elle s’est amplifiée avec le coronavirus. Un rapport du 4 juin 2020 des Petits Frères des Pauvres rapporte que le confinement des personnes âgées a renforcé leur sentiment d’isolement.

Les épisodes de reconfinement sont synonymes de l’arrêt de toute forme de vie sociale pour les seniors : c’est la fin des loisirs à l’extérieur, des visites de la famille, des activités associatives, et même de la plupart des visites médicales. Il s’agit d’un réel coup dur pour la santé mentale des personnes confinées.

Pourtant, les seniors en confinement sont conscients de l’importance de la décision du Conseil scientifique et du gouvernement de confiner la population. Il en va de leur santé. Il faut s’y adapter et prendre de nouvelles habitudes. Quelles sont donc les solutions pour aider les personnes âgées pendant cette crise sanitaire Covid-19 ?

Utiliser les nouvelles technologies pour conserver un lien social avec ses proches

Le coronavirus a eu pour effet d’accélérer la digitalisation de la société. Du télétravail aux coronapéros, en passant par la dématérialisation des documents, il a fallu trouver de nouvelles façons de vivre et de travailler, malgré les contraintes imposées par la distanciation sociale. Les nouvelles technologies ont permis de trouver des façons inédites d’échanger et de se voir avec ses proches, en toute sécurité. Ce constat concerne aussi le confinement des personnes âgées.

Le classique appel téléphonique s’est vu compléter par les « appels visio » : même les seniors s’y sont mis pour pouvoir voir leurs proches (notamment leurs enfants et petits-enfants), en plus de simplement leur parler. Invitez donc les personnes âgées de votre entourage à utiliser les nouveaux outils numériques, tels que Skype, Google Meet et Facebook Messenger. C’est plus simple qu’il n’y paraît de prime abord. Il y existe également des solutions clés en main spécialement pensées pour les personnes en perte d’autonomie, telles que les tablettes dédiées aux seniors par exemple.

Profiter du confinement pour lire et pratiquer ses loisirs favoris

Comme l’avait souligné le président Emmanuel Macron, le confinement est aussi un moment à dédier à la lecture et à la culture en général. Ainsi, plutôt que de trouver le temps long chez soi, il est essentiel pour les personnes âgées en confinement d’en profiter pour lire et se (re)mettre à certains loisirs : cuisiner, dessiner, peindre, tricoter, écrire, jardiner, faire de la poterie, écouter de la musique, etc. Les activités ne manquent pas !

Outre l’amusement et le divertissement que proposent ces loisirs, ils permettent également aux personnes âgées d’exercer leurs capacités cognitives (sens, réflexion, observation). Les exercices de mémoire sont particulièrement indiqués pour cela. Alors n’hésitez pas à ressortir des placards les puzzles, les mots-croisés et tout autre jeu de société.

Penser à faire des activités physiques à l’intérieur de chez soi

Entretenir son esprit, c’est bien. Prendre également soin de sa santé physique, c’est mieux. Le confinement des personnes âgées a des effets négatifs sur le corps, car il est souvent synonyme de sédentarité et des problèmes qui vont avec : atrophie musculaire, perte de tonicité, amoindrissement des capacités cardio-respiratoires, etc. N’hésitez pas à faire des mouvements tout au long de la journée.

Pour les personnes âgées durant le confinement, le mieux reste de sortir prendre l’air. Il est conseillé de marcher au minimum 30 minutes par jour. Évidemment, soyez attentif à respecter les gestes barrières et prendre votre attestation de déplacement si elle est de vigueur pour sortir de chez soi. Sortir du domicile est aussi bon pour le corps que pour l’esprit, alors profitez-en.

Améliorer autant que possible son logement afin de s’y sentir bien (et en sécurité)

L’avancement dans l’âge implique de procéder à certaines améliorations de l’habitat pour qu’il reste adapté aux besoins des personnes âgées, surtout en cas de strict confinement des personnes âgées. Cela évite également aux personnes âgées de devoir entrer en résidence autonomie ou EHPAD, faute de disposer d’un logement adapté à leur santé physique.

Ces améliorations sont de plusieurs types : sans travaux (révision de l’éclairage, installation de tapis antidérapants, etc.) ou avec travaux (rénovation de la salle de bain, installation d’un monte-escalier, etc.). Nous vous les résumons plus en détail, ainsi que les aides financières afférentes, dans cet article entièrement dédié au sujet.

La téléassistance pour seniors : le moyen pour sécuriser les personnes âgées pendant la crise sanitaire

Vous ne connaissez pas encore la téléassistance à domicile ? Il s’agit d’une solution existant depuis plusieurs décennies. Elle s’est fortement développée depuis la crise du Covid-19, car elle permet aux seniors de rester chez elles en toute sécurité. Autrement dit, la téléassistance facilite considérablement le confinement des personnes âgées. Elle s’adresse à toute personne vulnérable et/ou en perte d’autonomie.

La téléassistance pour seniors est un dispositif qui sert à contacter très facilement un téléconseiller en cas de besoin : chute, malaise, angoisse, symptômes du coronavirus… La personne âgée en confinement n’a qu’à appuyer sur le bouton d’appel de son pendentif ou de son bracelet pour être mis en relation avec un professionnel ayant accès à son dossier de santé. Ce téléconseiller écoutera attentivement la demande du senior et prendra la décision adaptée à la situation, en fonction des antécédents médicaux de la personne vulnérable. Il est joignable en permanence, même de nuit ou en weekend.

Filien, une solution souple et pratique pour aider les seniors dans leur quotidien

Filien est la solution de téléassistance développée par l’association ADMR, le premier réseau associatif de services à la personne en France (plus de détails en cliquant ici). Facile d’utilisation et discrète au quotidien, la téléassistance Filien révolutionne le confinement des personnes âgées. Ces dernières peuvent rester à leurs domiciles en toute tranquillité, tout en ayant la possibilité de prévenir quelqu’un en cas de problème de santé.

Filien renforce la sérénité des seniors et de leurs proches pendant la crise Covid-19. Cela est rassurant dans le contexte particulièrement stressant que nous connaissons. En cas de besoin, il suffira à la personne âgée d’appuyer sur le bouton d’appel du boîtier pour être immédiatement prise en charge.

Avec Filien, un service de téléassistance pour seniors prend la forme d’un abonnement mensuel à prix accessible à partir de 11,45 €/mois après crédit d’impôt. Découvrez dès maintenant nos solutions de téléassistance à domicile sur-mesure en cliquant ici. Nous sommes à vos côtés pendant cette crise sanitaire et pour tout confinement des personnes âgées.

Retrouvez, en quelques questions, un résumé de notre article

  • Quel est le risque d'impact du confinement sur les personnes âgées ?

    La crise sanitaire liée au virus de la Covid-19 a entraîné un confinement des personnes âgées en France. Créant un environnement anxiogène, les mesures de distanciation prises pour diminuer le risque de contagion ont été source d’arrêt de la vie sociale, d’isolement et de solitude en particulier chez les plus fragiles.

  • Quelles sont les solutions pour aider les personnes âgées à traverser le confinement ?

    Lors du confinement des personnes âgées, il est nécessaire de modifier ses habitudes de vie pour mieux passer cette période :

    • Utiliser les nouvelles technologies pour maintenir le lien social
    • Pratiquer ses loisirs préférés et faire de l’activité en intérieur
    • Améliorer son logement pour y être à l’aise
  • Comment la téléassistance peut aider lors du confinement des personnes âgées ?

    La téléassistance favorise le maintien à domicile en toute sécurité 24h/24. C’est un service qui s’est beaucoup développé lors de la crise de la Covid-19 en France et en particulier lors du confinement des personnes âgées.  Il peut en plus être utilisé pour échanger en cas d’angoisse, de solitude ou juste pour discuter.