La loi handicap en France est une pierre angulaire dans la lutte pour l’inclusion et l’égalité des droits des personnes en situation de handicap. Cette loi, en constante évolution, vise à améliorer les conditions de vie des personnes handicapées. Elle vise aussi à favoriser leur intégration dans la société.

Cet article vous guide à travers les 5 axes principaux de la loi handicap depuis sa création. Le but : vous résumer toutes les informations à connaître sur la loi handicap en 2024. Via le blog de Filien-Online (créateur d’une solution de téléassistance), nous avons à cœur de vous aider dans les problématiques quotidiennes des personnes âgées et/ou handicapées.

Les objectifs de la loi handicap depuis 2005

Depuis la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, la France s’engage activement à promouvoir l’inclusion des personnes en situation de handicap.

Cette loi fondatrice a marqué un tournant décisif en matière de reconnaissance des droits des personnes handicapées. Elle a introduit des mesures ambitieuses pour l’accessibilité, l’éducation, l’emploi et la vie sociale. Ces mesures ont notamment permis la création de plusieurs dispositifs d’aides financières pour les seniors et handicapés.

Les principaux objectifs de cette loi sont de garantir l’égalité des chances, de faciliter l’accès aux infrastructures publiques et privées, et de promouvoir l’autonomie et la participation active des personnes handicapées à la vie de la société. En 2024, ces objectifs n’ont pas changé.

Quels sont les 5 axes de la loi dite handicap ?

La loi handicap s’articule autour de 5 axes principaux qui touchent différents aspects de la vie quotidienne des personnes handicapées :

1 – L’Éducation : garantir l’accès à l’éducation pour tous, en intégrant les élèves en situation de handicap dans les établissements scolaires ordinaires et en adaptant les infrastructures et les programmes scolaires à leurs besoins spécifiques.

2 – L’Emploi : favoriser l’insertion professionnelle des personnes handicapées en mettant en place des dispositifs de soutien à l’emploi, des quotas d’embauche et des aménagements de postes de travail.

3 – L’Accessibilité : rendre plus faciles d’accès les lieux publics, les transports et les logements, en imposant des normes strictes pour les nouvelles constructions et en adaptant les infrastructures existantes.

4 – La Santé : assurer l’accès aux soins et aux services de santé pour les personnes handicapées, en adaptant les structures médicales et en formant les professionnels de santé aux spécificités liées au handicap.

5 – La Vie Sociale : promouvoir la participation des personnes handicapées à la vie sociale et culturelle, en facilitant leur accès aux loisirs, aux sports et à la culture.

Un senior en situation de handicap, dans son fauteuil roulant, chez lui

Les changements de la loi handicap pour 2024 (et au-delà)

En 2024 (et dans les années à venir), plusieurs modifications importantes sont et seront apportées à la loi handicap pour mieux répondre aux besoins des personnes vulnérables. Voici les principaux changements à retenir :

  • Renforcement de l’accessibilité numérique : les sites web et applications mobiles des services publics devront être pleinement accessibles, garantissant ainsi que les personnes handicapées puissent accéder facilement aux informations et services en ligne.
  • Augmentation des quotas d’emploi : les entreprises seront tenues d’augmenter leur quota d’embauche de personnes handicapées, passant de 6 % à 8 % de leur effectif total (sous peine de sanctions financières plus sévères).
  • Simplification des démarches administratives : les procédures pour obtenir des aides et des prestations seront simplifiées, avec une réduction des délais de traitement et une meilleure coordination entre les différentes administrations.
  • Développement de l’habitat inclusif : de nouveaux financements seront alloués pour la création de logements inclusifs, favorisant ainsi la vie en autonomie des personnes handicapées dans des environnements adaptés et sécurisés.
  • Renforcement des droits à la scolarisation : les écoles seront obligées de mettre en place des plans d’accompagnement personnalisé pour chaque élève en situation de handicap, avec des ressources supplémentaires pour les enseignants et les familles.

Ces réformes visent à améliorer significativement la qualité de vie des personnes handicapées et à leur offrir davantage d’opportunités de participer activement dans la société.

Autre point à retenir : l’AAH (l’Allocation aux Adultes Handicapés) a été revalorisée et passe la barre symbolique des 1 000 euros par mois. Depuis le 1ᵉʳ avril 2024, le montant maximum de l’AAH (à taux plein) est de 1 016,05 euros par mois pour une personne seule. Il était de 971,37 euros par mois en 2023.

Comment Filien Online peut vous aider (en parallèle de la loi handicap) ?

Filien Online se positionne comme un partenaire de confiance pour les personnes handicapées et leurs familles. Nous proposons des solutions adaptées aux défis des individus les plus vulnérables.

Grâce à nos dispositifs de téléassistance, les personnes handicapées et/ou âgées peuvent vivre de manière autonome tout en ayant la sécurité de pouvoir contacter rapidement une aide en cas de besoin. Ces services incluent des alertes en cas de chute, des rappels de médicaments et une assistance 24/7.

Sur le blog de notre site web (celui que vous êtes en train de consulter actuellement), nous partageons des supports et des conseils personnalisés pour aider les personnes vulnérables et leurs familles à accéder aux informations importantes : nouvelles lois, dispositifs à connaître, aides financières, etc. Nous vous guidons aussi dans les démarches administratives.

Vous l’avez compris, la loi handicap évolue en 2024 pour mieux répondre aux besoins des personnes handicapées (avec des mesures visant à améliorer leur accessibilité, leur insertion professionnelle, leur vie quotidienne et leur scolarisation). Filien Online est là pour vous accompagner à chaque étape, en vous offrant des solutions adaptées et un soutien personnalisé pour que vous puissiez profiter pleinement de ces nouvelles dispositions.

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur nos services et comment nous pouvons vous aider concrètement.

Retrouvez, en une question, un résumé de notre article

  • Qu'est-ce qui change pour les handicapés en 2024 ?

    En 2024 et au-delà, plusieurs changements importants sont (et seront) introduits par la loi handicap. Voici les principaux points à retenir :

    • Tous les sites web et applications mobiles des services publics devront être accessibles aux personnes handicapées.
    • Les entreprises devront embaucher au moins 8 % de personnes handicapées dans leur effectif total.
    • Les procédures pour obtenir des aides et des prestations seront simplifiées et plus rapides.
    • De nouveaux financements seront alloués pour créer des logements adaptés et sécurisés pour les personnes handicapées.
    • Les écoles devront mettre en place des plans d’accompagnement personnalisé pour chaque élève en situation de handicap.